Noël, Dieu pélerin de l’homme… !

Noël à Assise ! 

Quel événement convie au pèlerinage en ces jours de fête ? Noël nous fait plutôt pèlerins pour aller en famille. Noël à Assise ! Quel est le fou de Dieu qui nous rassemble en sa ville originelle, autour de sa famille naturelle, papa et maman Bernardone, mais également autour de sa grande famille des chevaliers de la Pauvreté de Dieu ?  François d’Assise a quitté sa famille pour se faire pèlerin de Dieu et vivre du Dieu pèlerin de l’homme. Le Petit Pauvre d’Assise enseigne que l’homme est pèlerin sur terre pour fonder toutes choses en Dieu. « Deus meus et omnia», telle est sa devise. 

Dieu bouleversant, pèlerin du désert auprès de ces tribus semi-nomades qui deviennent Israël. Dieu pèlerin, pourvoyeur de pauvres bergers du désert, les rejoignant dans leur transhumance, leur apprenant la pauvreté véritable, l’Amour qu’est Dieu. Dieu pèlerin de l’homme avec Abraham, Moïse, Elie... Dieu délivrant l’homme des fausses richesses, des vaines idoles devenues dieu à la place du vrai Dieu, lui le Saint, béni soit-il. 

François d’Assise pèlerin de Dieu séduit par la pauvreté du Verbe de Dieu en sa Nativité qui « de riche qu’il était s’est fait pauvre pour nous enrichir par sa pauvreté. » 2 Cor 8, 9 

Noël d’Assise, Noël de Greccio, Noël de tous pays qui chantent « l’humble sublimité, la sublime humilité » du Dieu fait homme par amour de l’homme afin que l’homme soit divinisé d’amour.

Joyeux Noël avec saint François d’Assise au pays qui l’a vu naître.

aie© Fr. Jean-Dominique 2017